Photos

La réserve internationale de ciel étoilé du Mont-Mégantic possède l'un des plus beau ciel étoilé du sud québécois. Avec sont relief montagneux, les paysages nocturnes y sont d'une grande beauté. En voici quelques exemples:

  • L'Observatoire du Mont-Mégantic
  • Lever de Lune sur le mont Mégantic
  • L'ASTROLab du parc national du Mont-Mégantic
  • Une astronome amateur contemple les étoiles de la constellation de la Grande Ourse
  • Brume matinale sur le mont Mégantic
  • L'Observatoire populaire du Mont-Mégantic
  • Aurores boréales à Val-Racine
  • La Voie lactée depuis les monts de Franceville
  • Trainée d'étoiles et lueur aurorale
  • Observation des étoiles entre amis

Les photographies ci-dessous ont été faites avant et après la conversion des éclairages qui s'est déroulée entre 2006 et 2008 et qui aura mené à la création de la réserve internationale de ciel étoilé du Mont-Mégantic. Lors de cette campagne de conversion, 1462 luminaires routiers et 1858 luminaires privés ont été changés.  Prenez note que les réglages d'exposition de l'appareil photo étaient identiques pour chacune des séries.

  • Le village de La Patrie avant la conversion des éclairages
  • Le village de La Patrie après la conversion des éclairages
  • Le village de La Patrie avant la conversion des éclairages
  • Le village de La Patrie après la conversion des éclairages
  • La scierie Ditton à La Patrie avant la conversion des éclairages
  • La scierie Ditton à La Patrie après la conversion des éclairages
  • La scierie Fontaine à Woburn avant la conversion des éclairages
  • La scierie Fontaine à Woburn après la conversion des éclairages
  • Un stationnement de l'Université de Sherbrooke avant la conversion des éclairages
  • Un stationnement de l'Université de Sherbrooke après la conversion des éclairages

Depuis la phase initiale de conversion, plusieurs centaines d'autres luminaires ont été progressivement remplacés par de nouveaux appareils avec DEL PC-ambre. Ces luminaires émettent une très faible quantité de lumière bleue et permettent de réduire efficacement la pollution lumineuse. La région du mont Mégantic est un véritable leader mondial dans la mise en place de ce type d'éclairage. 

  • Luminaires et bollards DEL PC-ambre installés à l'accueil du parc national du Mont-Mégantic.
  • Conversion des luminaires de l'Université Bishop à Lennoxville : Les DEL blanc 4000K ont été remplacés par des DEL PC-ambre tout en réduisant la consommation électrique de 50%.
  • Luminaires DEL PC-ambre sur le campus de l'Université Bishop à Lennoxville.
  • Reconstruction du centre-ville de Lac-Mégantic avec installations de nouveaux luminaires DEL PC-ambre.
  • Reconstruction du centre-ville de Lac-Mégantic avec installations de nouveaux luminaires DEL PC-ambre.
  • Première installation de luminaires DEL PC-ambre à Sherbrooke sur le Boulevard Lavigerie. Suite à ce projet pilote, la ville à poursuivi l'installation de plusieurs centaines de ces luminaires.
  • La similitude de couleur avec les luminaires au Sodium (HPS) permet des remplacement ponctuels : Ici, un luminaire DEL PC-ambre parmi des luminaires HPS à Scotstown.
  • Lampadaire équipé avec DEL PC-ambre.

La nuit est en voie de disparition. Ce constat surprenant prend tout son sens lorsque nous observons notre planète depuis l'espace. Que ce soit des images satellites ou des photographies prises par des astronautes à bord de la Station spatiale internationale, les constellations urbaines sont aujourd'hui bien visibles. 

  • Les Amériques la nuit photographiées par le satellite Suomi-NPP
  • L'état de la pollution lumineuse en Amérique du Nord dans les années 50
  • L'étendue de la pollution lumineuse en Amérique du Nord dans les années 70
  • L'étendue de la pollution lumineuse en Amérique du Nord au début des années 2000
  • Une estimation de l'étendue de la pollution lumineuse en Amérique du Nord en 2025
  • Le sud du Québec photographié par le satellite Suomi-NPP
  • La ville de Montréal photographiée depuis la Station spatiale internationale
  • La ville de Québec photographiée depuis la Station spatiale internationale