Semaine internationale du ciel étoilé 2014

» Publié par le avr 22, 2014 dans Communiqué de presse | 0 commentaire

TUCSON, AZ – Créée en 2003 par Jennifer Barlow, alors élève au secondaire, la semaine internationale du ciel étoilé est devenue un événement mondial et un élément clé du mois de l’astronomie. Chaque année en avril, cette semaine se déroule autour du Jour de la Terre et de la Journée de l’astronomie. Cette année, les célébrations se dérouleront du dimanche 20 avril jusqu’au vendredi 26 Avril. Joignez-vous à l’International Dark-Sky Association pour sept jours de fête, d’apprentissage et d’action!

En expliquant pourquoi elle a créé cette semaine internationale, Barlow a dit : «Je veux que les gens puissent voir les merveilles du ciel nocturne, sans les effets de la pollution lumineuse. L’univers est notre point de vue sur notre passé et notre vision de l’avenir… Je veux aider à préserver ses merveilles ».

La semaine internationale du ciel étoilé attire l’attention sur les problèmes liés à la pollution lumineuse et la promotion de solutions simples pour l’atténuer.

Pourquoi la pollution lumineuse est-elle importante?
L’ environnement nocturne est une ressource naturelle essentielle à la vie sur Terre, mais la lumière de l’éclairage extérieur incontrôlé a caché les étoiles, changeant radicalement l’environnement nocturne.

Avant l’avènement de l’ampoule électrique au 20e siècle, nos ancêtres ont connu un ciel débordant d’étoiles qui a inspiré la science, la religion, la philosophie, l’art et la littérature.

Le patrimoine collectif du ciel étoilé est de plus en plus inconnu aux dernières générations. Des millions d’enfants à travers le monde ne verront jamais la Voie Lactée à partir de leurs propres maisons.

Nous commençons seulement à comprendre les répercussions négatives de la perte de cette ressource naturelle. Un nombre croissant de recherches suggère que la perte de l’environnement nocturne naturel a de graves effets négatifs sur la santé humaine et l’environnement.

Pour les animaux nocturnes, l’introduction de la lumière artificielle durant la nuit pourrait très bien être le changement le plus dévastateur des humains sur leur environnement. La pollution lumineuse a également des effets néfastes sur d’autres organismes tels que les oiseaux migrateurs, les jeunes tortues de mer, et les insectes.

Les êtres humains ne sont pas immunisés contre les effets négatifs de la lumière dans leur environnement nocturne. Une exposition excessive à la lumière artificielle la nuit, particulièrement la lumière bleue, a été liée à une augmentation des risques d’obésité, de dépression, des troubles du sommeil ,du diabète et de cancer du sein.

Mais ne faut-il pas éclairer la nuit pour la sécurité?
Il n’existe aucune preuve scientifique claire affirmant que l’augmentation de l’éclairage extérieur a des effets dissuasifs sur la criminalité. Il peut augmenter notre sentiment de sécurité, mais il n’est pas plus sûr pour autant. En réalité, un mauvais éclairage extérieur peut diminuer la sécurité en rendant les victimes et les biens plus faciles à voir.

L’éblouissement d’un éclairage trop puissant ou non-défilé crée des zones d’ombres dans lesquelles les criminels peuvent se cacher. Il provoque aussi la contraction de la pupille, diminuant la capacité de nos yeux à s’adapter pour la vision de nuit, ce qui est donc dangereux pour les automobilistes et les piétons.

Un autre effet secondaire grave de la pollution lumineuse est un gaspillage d’énergie. En plus d’être une source énorme de gaspillage d’argent, la production d’électricité contribue aux émissions de gaz à effet de serre et aux changements climatiques, et augmente inutilement notre besoin énergétique.

Que faire?
Les bonnes nouvelles sont que la pollution lumineuse est réversible et ses solutions sont immédiates , simples et rentables. Voici une liste de choses simples que vous pouvez faire pour diminuer ce problème et retrouver la nuit étoilée :

  • Regardez autour de votre maison. Utilisez des abat-jours sur vos éclairages extérieurs, et orientez-les vers le bas afin de minimiser la lumière intrusive au-delà de votre propriété. Utilisez la lumière seulement quand et où elle est nécessaire. Les détecteurs de mouvement et les minuteries peuvent aussi aider. Utilisez uniquement la quantité d’éclairage nécessaire pour la tâche à accomplir.
  • Assistez à un événement d’observation des étoiles. Plusieurs clubs d’astronomie célèbrent la semaine par la tenue d’événements publics.
  • Parlez-en à vos voisins. Expliquez comment un mauvais éclairage gaspille de l’énergie, provoque de l’éblouissement et réduit la visibilité.
  • Devenez un citoyen scientifique avec GLOBE at Night en mesurant la pollution lumineuse dans votre quartier et en partageant les résultats pour contribuer à une base de données mondiale de mesures de la pollution lumineuse.
  • Téléchargez, regardez, et partagez « Losing the Dark « , un documentaire d’intérêt public sur la pollution lumineuse. Il peut être téléchargé gratuitement et est disponible en 13 langues .
  • Suivez sur les réseaux sociaux. Abonnez-vous aux comptes Facebook et Twitter de l’IDA et de la RICEMM et consultez les sites web (darksky.org, idaquebec.orgricemm.org).

Les thèmes quotidiens de la semaine internationale du ciel étoilé

  • Jour 1 (dimanche 20 avril) – L’importance de la pollution lumineuse. Obtenez une vue d’ensemble du phénomène de la pollution lumineuse.
  • Jour 2 (lundi 21 avril) – Les effets sur la santé. Découvrez comment la lumière nocturne peut être dangereuse pour la santé humaine.
  • Jour 3 (mardi 22 avril) – Les effets sur l’environnement. Voyez comment la pollution lumineuse nuit aux animaux et aux écosystèmes.
  • Jour 4 (mercredi 23 avril) – Gaspillage. Découvrez comment la pollution lumineuse gaspille l’énergie et l’argent en plus de contribuer aux changements climatiques.
  • Jour 5 (jeudi 24 avril) – Sécurité. Découvrez comment une éclairage puissant peut nuire à la sécurité.
  • Jour 6 (vendredi 25 avril) -Un patrimoine collectif. Découvrez comment le ciel nocturne est important pour l’humanité.
  • Jour 7 (samedi 26 avril) – Passez à l’action! Découvrez comment vous pouvez simplement et rapidement faire la différence.

À propos de l’IDA
L’International Dark Sky Association est une organisation à but non lucratif basée à Tucson, en Arizona. Depuis 25 ans, l’IDA a plaidé en faveur de la protection de l’environnement nocturne et du ciel étoilé en éduquant les décideurs et le public sur la conservation de ciel nocturne et la promotion de l’éclairage extérieur respectueux de l’environnement. Pour plus d’information sur l’IDA et sa mission : www.darksky.org.

20101004-DSC_3231_RemiBoucher